Suivez-nous!


Quand tout va mal!


La situation dans laquelle nous vivons est catastrophique...  Sans blague.  Si on ne fait que se regarder le nombril (disons que je regarde celui de Martine et que Martine regarde le mien) on va se prendre la tête, on va déprimer jusqu'au point de rupture psychologique et peut-être même que l'un de nous (ou peut-être même les deux) envisagera la solution finale pour mettre fin à ses souffrances.  Je vous le dis, c'est du sérieux.  Parce que je vous jure que la situation que nous traversons n'est pas anodine.  C'est un message de détresse que nous lançons...





Vous me demandez ce qui va mal?  Tout va mal!  Je vous résume ça d'un trait.  Ça risque d'être long mais je vais quand même essayer de faire court.

La maison n'est toujours pas vendue.  Motifs invoqués: trop petit, trop grand, trop loin de la ville, trop loin de mon travail, trop de pelouse à faire, pas assez d'arbres, trop d'arbres, pas assez de fenêtres, trop de fenêtres, voisins trop près, pas assez de voisins, trop loin de l'hôpital, forêt mal située par rapport à la façade de la maison...  Pas la peine de relire la dernière phrase, elle est vraie.  Non mais, on vous vire la forêt de là si vous voulez!  Ou on tourne la maison sur elle-même de 90 degrés...

Le fait d'être encore ici, bien au chaud sous notre toit, nous a fait repousser la réalisation de 3 contrats jusqu'à maintenant.  Ils ne sont pas perdus, juste repoussés un peu plus loin dans le temps.  Mais c'est moche puisque ça ne devait pas se passer comme ça.  Ça devait se passer comme nous l'avions imaginé.

Ah oui.  Y'a notre connexion internet qui fait des siennes aussi.  Un manque de rapidité, je ne sais pas.  Plutôt que de rouler à 7 MB par seconde, elle ne roule qu'à 5,4.  C'est chiant.  Et la voiture va avoir besoin de nouveaux pneus pour l'hiver.  On hésite donc entre deux modèles.  Va falloir s'informer.

Quoi d'autre?  Depuis quelques jours, on se réveille chaque matin avec du frimas à l'extérieur et les vitres de la voiture sont givrées.  Ce qui signifie que nous devons maintenant la faire réchauffer avant de quitter.  Pire encore, bientôt c'est la neige qui sera à nos portes.  Et ça veut dire quoi?  Ça veut dire qu'il faudra passer le souffleur à neige pratiquement à chaque fois qu'il tombera un centimètre de neige ou plus.  Comme vous pouvez le constater, nous sommes dans de beaux draps.  Et pour le souffleur à neige, ne pas oublier de faire le changement d'huile bien sûr.  Et peut-être même rajouter un peu d'air dans les pneus.  Des contraintes, encore une fois.

Autre problème?  Y'a notre bouilloire qui fait des siennes depuis quelques temps.  Avant, elle mettait environ trois minutes pour bouillir un litre d'eau mais depuis quelques temps, elle en met le double, voire plus.  Et elle est presque neuve.  Vous imaginez?  Ce qui signifie que nous devrons, dans un avenir pas si lointain, quitter le confort de notre maison, monter dans une voiture aux vitres givrées -chaussée de pneus que nous venons tout juste de faire changer et dont la facture est encore coincée de travers dans notre gorge- pour se rendre au magasin afin de profiter de la garantie et ainsi l'échanger contre une toute neuve de même modèle.  Ça aussi c'est chiant.  Le genre de problème dont nous n'avons pas besoin en ce moment.

C'est ce qui se passe en ce moment sur notre petite planète à nous.  Notre planète de râleurs dont la seule envie pour le moment est de quitter au plus vite afin de ne pas affronter l'hiver.

Puis je me suis mis à penser.  Ça m'arrive oui de penser.  De penser que l'Univers ne se limite pas uniquement aux 4 murs de notre maison ni aux frontières de notre ville.  De penser qu'au moment d'écrire ces lignes, il se joue une multitude de drames sur la planète toute entière.  Je viens de faire l'exercice et voici ce
que ça donne comme résultat:

Au moment d'écrire ces lignes

-Quelqu'un vient de s'endormir, un livre à la main
-Un chien vient d'uriner copieusement sur une borne d'incendie
-Un professeur croque dans une pomme
-Un enfant vient de recevoir une baffe derrière la tête parce qu'il joue avec sa nourriture

-Un autre combat le cancer, un sourire d'espoir accroché sur les lèvres
-Une femme vient de se faire violer, par un agresseur dont elle connait l'identité
-Une autre vient de découvrir une bosse dans son sein droit
-Un grand-père promène son petit-fils dans le parc en nourissant les écureuils

-Un autre prie sans relâche sur son lit de mort afin de se faire pardonner pour l'inceste qu'il a fait subir à ses trois filles durant plus de 15 ans
-Quelqu'un sort un gâteau au chocolat du four, un autre vient d'échapper une assiette par terre
-Une jeune fille vient de se faire exciser une partie de son corps dont elle ignorait même l'existence, une autre a peur d'aller au lit puisqu'elle sait que lorsque les lumières de sa chambre s'éteindront, quelqu'un abusera d'elle encore une fois

-Un homme vient d'entrer à l'hôpital pour des douleurs abdominales, il n'en sortira pas
-Une fille-mère vient de mettre un enfant au monde et s'inquiète déjà où trouver de l'argent pour le nourrir, une autre quitte l'hôpital car le sien n'a pas survécu
-Deux étages plus bas, quelqu'un se réveille avec une jambe en moins tandis que son voisin de chambrée ne cesse de vomir à la suite d'une grave intoxication alimentaire
-Un jeune homme s'injecte de la merde par intraveineuse et perd connaissance momentanément, c'est la quatrième fois de la journée

-Une adolescente vient de réussir son examen de conduite automobile, une autre devra revenir puisqu'elle a embouti l'arrière d'un bus
-Quelqu'un vient de manquer son bus et devra se rendre au boulot à pied
-Une femme vient d'atteindre l'orgasme
-Un homme sort de sa chambre à coucher frustré et allume le téléviseur puisque c'est la sixième fois en un mois qu'il est incapable d'obtenir une érection

-Un joueur compulsif quitte le casino et envisage de se jetter du haut du pont car il a tout perdu
-Une vieille dame vient de se fracturer le bassin en déboulant l'escalier, une autre souffre d'Alzeimer et ne se reconnait même plus dans le miroir
-Quelqu'un vient de trouver un cheveu dans sa soupe, un autre une mouche

-Un arbre vient de tomber sur le pied d'un bûcheron
-Un écolier est victime d'intimidation
-Un coeur vient de cesser de battre.

Quand on pense que tout ça se passe en ce moment même quelque part sur le globe, pendant que vous lisez cet article, ça donne à réfléchir.  Et j'aurais pu continuer encore et encore.  D'où l'importance de relativiser les épreuves du quotidien.

Tout ça me fait justement penser qu'il faudra nous occuper de cette bouilloire qui ne fonctionne plus très bien.  Mais on le fera avec le sourire car ça pourrait être bien pire encore...

p.s: ne vous gênez pas pour allonger cette liste.  Sûrement que quelqu'un, quelque part, est en train de faire quelque chose que nous ignorons...

Avant de quitter, n'oubliez pas de faire un J'aime sur la page de Destination-Terre.  Y'a des méchantes belles aventures à venir!!!

10 commentaires:

  1. Comme quoi y'a pire n'est-ce pas? Mais j'ai compris l'ironie du texte. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Seb: Ouf!!! J'avais "presque" peur que tu ne comprennes pas... A+ ;)

      Supprimer
  2. Mauvaise passe, mauvaise semaine, mauvais mois... Tout passe, même les galères.
    Courage et profitez de chaque bon moment, faîtes vous des petits plaisirs, regardez "Quand Harry rencontre Sally" avec du pop corn bien chaud, prenez un bain, une douche crapuleuse, serrez Lulu contre votre coeur et ne pensez plus à rien, ça va passer... Et ça ira mieux demain!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claire: On fait déjà tout ça!!! Mais l'idée de la douche crapuleuse m'intéresse vraiment! Je m'informe à Lulu pour voir si ça lui tente!

      Supprimer
  3. Well, j'suis pas certaine que Lulu soit d'accord! Y'a des limites à ce qu'une demoiselle peut accepter ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claire: Lulu est assez "open" dans sa vie de chien. Elle ferait "presque" n'importe quoi pour un bout de viande!

      Supprimer
  4. J'ai tellement aimé cet article, que je l'ai copié sur mon blog LOL
    Bin non, voyons donc !
    Mai j'en parle ici : http://mariebosolutions.com/2012/11/mariebo-news-mon-premier-ebook-format-kindle/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, c'est zentil!! On rougit là! Merci!

      Supprimer
  5. On pourrait lancer sur twitter #àcetinstantlà, ça vous dit ?

    RépondreSupprimer

Exprimez-vous!